total-logo-vector

 

Une stratégie climat en trompe-l’œil

Partagez sur Facebook Tweetez @Total

Total aime se présenter comme une entreprise responsable, ayant pris la mesure du changement climatique.

Le groupe a même rendu publique sa “stratégie climat”, expliquant comment il entend contribuer à maintenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°C.
350.org, en lien avec l’Observatoires des multinationales en propose donc une analyse détaillée, qui montre que les activités et les choix stratégiques de Total nous mènent dans le mur.
Telechargez le rapport

 

 

TOTAL-ment irresponsable

 

 

 

 

La stratégie climat de Total n’est pas à la hauteur face aux exigences de la crise climatique.

Elle ne propose aucune rupture significative avec la stratégie d’extraction de gaz et de pétrole poursuivie par le groupe depuis des années.

Elle présente de nombreuses omissions et présentations trompeuses, à tel point qu’on peut douter de la sincérité de l’exercice.

 

 

 

 

Les principales limites de la stratégie climat de Total

 

 

 

 

 

Total entend continuer à investir pour exploiter de nouveaux gisements de gaz et de pétrole dans les années à venir.

Les engagements pris lors de la COP21 imposent pourtant de laisser les fossiles dans le sol. Mais Total entend nous faire croire que des technologies aussi coûteuses que controversées peuvent nous permettre de continuer comme si de rien n’était : capture-séquestration carbone, nucléaire, etc.

Les engagements concrets de Total ne portent que sur le gaz, les agro-carburants et la capture-séquestration du carbone. Total ne s’engage qu’à la marge dans le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Total insiste ainsi sur le rôle central que jouera le gaz dans sa vision de la transition énergétique – incluant du gaz non-conventionnel, notamment du gaz de schiste.

Total investit dans le même temps dans des régions sensibles (notamment en Arctique), comme dans des pratiques risquées et polluantes (sables bitumineux, forages en haute-mer, fracturation hydraulique, etc.).

Au final, la stratégie climat de Total est avant tout un exercice de communication, destiné à rassurer ses actionnaires et les pouvoirs publics. Total entend continuer dans la même direction qu’avant : forer toujours plus loin, toujours plus profond.

Téléchargez le rapport

Téléchargez le rapport dans son intégralité.

Nous vous tiendrons informé.e de nos campagnes ciblant les activités de Total et son mécénat du Louvre.

 

http://zerofossile.org/total/
FacebookTwitter