Désinvestir-Couve

Zéro Fossile : désinvestir du charbon, du gaz et du pétrole pour sauver le climat, par Nicolas Haeringer, publié aux éditions Les Petits Matins.

Quel est le point commun entre la fondation de l’acteur Leonardo DiCaprio, l’université de Glasgow, la ville de San Francisco, le quotidien britannique the Guardian ou encore la Fondation Rockefeller Brothers ? Ces institutions ont décidé de mettre un terme à leurs investissements dans le secteur des combustibles fossiles. Elles rejoignent ainsi le mouvement pour le désinvestissement, aux côtés de 500 autres acteurs ayant renoncé à soutenir les projets les plus néfastes pour le climat.
Lancée en 2012, cette campagne repose sur une idée simple : si nous voulons maintenir le réchauffement global sous la barre des 2°C, nous devons laisser 80% des combustibles fossiles dans le sous-sol. Pour cela, il faut donc sensibiliser, sinon contraindre, les investisseurs et les inciter à rediriger leurs capitaux vers des solutions durables pour soutenir la transition vers un futur 100% renouvelable : le désinvestissement est une nécessité climatique, un impératif éthique, un choix financier raisonnable et une revendication démocratique.

Commander l’ouvrage auprès de notre partenaire Attac France


 

crimeclimatique

Crime Climatique Stop ! L’appel de la société civile, coordonné par Nicolas Haeringer, Maxime Combes, Jeanne Planche et Christophe Bonneuil, paru aux éditions du Seuil, dans la collection “Anthropocène”.

Le dérèglement climatique tue. Il bouleverse des centaines de millions de vies, à commencer par celles des plus pauvres et des plus fragiles. Pour que notre planète reste vivable, près de 80 % des réserves d’énergies fossiles actuellement connues doivent demeurer inexploitées.

Nous n’en prenons nullement le chemin. Les négociations dans le cadre de la Conférence des Nations Unies sur le climat de Paris s’annoncent comme un échec : les États abandonnent l’objectif de tout faire pour rester sous le seuil d’une augmentation maximale de la température de + 2 °C au-delà duquel les pires scénarios deviennent possibles.

C’est pourquoi la société civile mondiale lance aujourd’hui un appel à la mobilisation, et à construire un vaste mouvement qui refonde nos sociétés.

Ce livre porte la voix de personnalités du monde entier, de chercheurs conscients de l’impasse actuelle, mais aussi celle d’innombrables victimes, réfugiés climatiques et collectifs en lutte contre la machine à réchauffer la planète. Tous nous rappellent la réalité du réchauffement climatique en cours, les souffrances et les inégalités qu’il produit et nous montrent les voies pour sortir de l’âge des fossiles.

Signer l’appel à mettre un terme aux crimes climatiques

Commander le livre sur le site de notre partenaire Attac France

FacebookTwitter